Inscription

Informations et actualités, Cagire Garonne Salat



Le sous-préfet à MFR de Mane

Le Sous préfet Jean-Luc Brouillou a quitté le Comminges vendredi 11 novembre mais avant de partir il a fait jusqu’au bout son travail. Lundi 7 novembre il était à la Maison familiale rurale de Mane pour échanger à propos des nouveaux projet de cette structure qui donne un avenir professionnel à des jeunes, souvent en difficulté scolaire. Il a assuré que le dossier serait suivi par la personne qui reprendrait son poste. Emmanuel Sorin, le directeur de la MFR nous explique plus en détail le but de cette rencontre "Nous voulons présenter notre école à Mr le sous préfet dans son rôle de centre de formation mais aussi d'acteur dans la dynamique du territoire. On accueille des jeunes en formation initiale mais aussi des adultes. On a le sentiment de contribuer à la mise en dynamique du territoire du Comminges. L'objectif c'est de présenter le projet immobilier à Mr le sous préfet, un projet de rénovation et de construction qui doit voir le jour en 2017, lui expliquer la singularité pédagogique de l'école, la dimension humaine, en terme de suivi d'accompagnement, de personnalisation des parcours. Y a un nouveau diplôme qui s'appelle le DEAES diplôme d'état d’accompagnant éducatif et social, nous venons juste d'obtenir l'habilitation. Nous somme s le seul établissement du Comminges à proposer cette qualification qui remplace les diplôme d'aide médicopsychologique et auxiliaire de vie sociale. Il y a une spécialité autour de l'aide à domicile, une autour de l'accueil des personnes dépendantes en collectivité, et une orientée vers les enfants et adolescents en situation de handicap pour les inclure dans une logique de vie ordinaire". Pour assister à la présentation du projet pour les 3 année à venir, étaient présents : Roselyne Artigues présidente de la communauté de communes, Michel Masqères Maire de Mane, François Arcangeli en qualité d'architecte du projet immobilier. ainsi que plusieurs administrateurs et élèves de la MFR. Les MFR forment un réseau régional en lien avec l'éducation nationale, l’enseignent agricole et le ministère des affaires sociales et de la santé.

 image jointe
Partager la page : Publié le 11/02/2017