Inscription

Informations et actualités, Cagire Garonne Salat



Un art peu commun : l'enluminure

Vous avez sans doute une idée de ce qu'est le pastel, le fusain, les techniques de peintures ... mais connaissez vous l'enluminure? Claire Travers était vendredi 14 octobre à la médiathèque de Salies du Salat pour présenter ses œuvres et celles des élèves de l'école de Salies. "C'est une exposition qui s'inscrit dans la quinzaine médiévale en comminges, donc c'est sur le thème du bestiaire et plus précisément, le bestiaire dans les manuscrits. On a des animaux dans les marges des textes, dans les lettrines, c'est un univers extrêmement symbolique. Les enluminures ce sont des peintures réalisées sur parchemin, de chèvre, de chevreau, de veau ou de mouton, donc c'est de la peau d'animal. On pose aussi de la feuille d'or sur des mordants ou des assiettes, alors quand c'est sur mordant, c'est sur de la gomme ammoniaque, ce sont uniquement des produits naturels, puisque au Moyen-âge on utilisait ce que la nature nous offrait. Et quand c'est sur assiette, c'est un mélange de blanc de Meudon, colle de poisson, céruse, eau de miel et bol d’Arménie, donc c'est une pâte qu'on va pouvoir appliquer sur toutes les zones qu'on souhaite dorer, qui va permettre d'obtenir un relief. Ensuite, sur ces colles on va poser la feuille d'or, on peut éventuellement la brunir, c'est à dire on va passer une Agathe pour la rendre plus brillante, et ensuite on passe au travail pictural proprement dit. Donc la peinture est à base de pigments et de gomme arabique, blanc d’œuf et eau de miel. Ce liant permet d'obtenir une pâte qui est très très proche de l'aquarelle. Les pigments de diverses origines, ça peut être minéral, végétal ou animal. Ça demande de la précision, de la rigueur, et surtout du temps. Les bestiaires qu'ont réalisé les enfants, par exemple, c'est une douzaine d'heures de travail. Et moi sur un travail pleine page comme çà où on a une frise, une lettrine, un texte calligraphié, c'est une centaine d'heures de travail."

 image jointe
Partager la page : Publié le 11/02/2017